Métiers et formations Ce répertoire contient la liste des métiers répertoriés sur ce site.

Métiers

  • Cette page répertorie tous les métiers d’art exercés par les professionnel.le.s enregistré.e.s au répertoire MAG.
  • Les définitions, non exhaustives, sont tirées du site internet de notre homologue français, l’Institut National des Métiers d’Art (INMA).
  • Lorsqu’une formation est disponible en Suisse, cette dernière est indiquée par son titre et redirige vers la page d’information la concernant sur le site orientation.ch.
  • Lorsqu’il n’existe aucune formation en Suisse, nous avons choisi de mentionner la/les formations(s) la/les plus proche(s) (Source OFPC / cité des métiers).
Métiers d'art
Définitions INMA
Formations
Artisan.e fleuriste
*L'artisan.e fleuriste traite, entretient et arrange des fleurs coupées et des plantes. Il.elle crée et réalise des compositions florales en utilisant des matières végétales ou artificielles, mêlées parfois d'accessoires.

*Exceptionnellement, cette défnition est tirée du site orientation.ch
Bijoutier.ière
Le.la bijoutier.ière réalise des bijoux en métal (précieux ou non), terre, verre, textile, bois… en petite série ou en pièce unique. Il.elle travaille la matière selon des techniques diverses, adaptées au matériau utilisé.
Bottier.ière
Coupe, couture, assemblage et montage du cuir : le.la bottier.ière main crée des chaussures sur mesure. À partir du dessin du contour et de l’empreinte du pied, reporté sur une forme en bois, il.elle travaille les pièces de cuir par piquage, collage, rivetage, agrafage et enfin lustrage.
Brodeur.euse
À l’aide de fils de lin, de coton, de soie, de laine, le.la brodeur.euse crée des motifs en aplat ou en relief sur des tissus variés. Il.elle travaille à la main, à l’aide d’une aiguille ou d’un crochet, ou à la machine. Ses créations peuvent s’enrichir de perles, de paillettes, de sequins, de fils d’or ou d’argent.
Calligraphe
Le.la calligraphe recherche l’expressivité dans le tracé de caractères latins, chinois, hébraïques, arabes. Il.elle utilise la plume d’oie ou métallique, le calame de roseau ou le pinceau sur du papier vélin ou du parchemin.
Céramiste

Avec la terre cuite, la faïence, le grès ou la porcelaine, le.la céramiste transforme la pâte molle et crue en objet dur et inaltérable. Il.elle prépare les terres et les travaille par modelage, tournage ou moulage. Il.elle surveille aussi le séchage et réalise la cuisson et les décors, de la patine aux émaux.

Chaîniste
À partir d’un métal précieux enroulé sur un mandrin puis coupé avec une lame de scie, le.la chaîniste fabrique des chaînes d’anneaux métalliques fermés par soudure. Il.elle peut aussi les réaliser par fonte à la cire perdue.
Charpentier.ière
D’après un plan, le.la charpentier.ière choisit ses bois – chêne, châtaignier ou sapin –, dont il.elle peut exploiter les courbures naturelles. Il.elle taille les pièces principales appelées fermes, poutres, pannes, chevrons, tenons et mortaises, et les assemble.
Conservateur.trice-restaurateur-trice d'oeuvres d'art
*Le.la conservateur.trice-restaurateur.trice assure la préservation de biens culturels de toutes époques touchant des domaines variés. Spécialistes d’une technique ou d’un matériau (peintures, sculptures, photographies, textiles, métaux, poteries, etc.), il.elle s’appuie sur des règles internationales d’éthique pour examiner, analyser puis traiter les différents objets d'art qui leur sont confiés.

*Exceptionnellement, cette définition est tirée du site orientation.ch.
Cordonnier.ière

*Le.la cordonnier.ière répare et rénove des chaussures de tous genres en cuir ou en matières synthétiques. Il.elle adapte et corrige aussi certaines chaussures de série pour les personnes qui rencontrent des problèmes orthopédiques et confectionne parfois des souliers neufs avec des éléments préfabriqués et des pièces prédécoupées.

*Exceptionnellement, cette définition est tirée du site orientation.ch

 

Costumier.ière
Maîtrisant les techniques du.de la tailleur.euse et du.de la couturier.ière, le.la costumier.ière confectionne des habits de scène contemporains ou d’époque. Il.elle prend les mesures de chaque comédien.ne, détermine les techniques de coupes et d'assemblages, calcule le métrage et exécute éventuellement une toile, modèle du costume réalisé dans une toile de coton brut.
Coutelier.ière
Le.la coutelier.ière forge un bloc généralement d’acier. Il.elle affine la matière par traitement thermique puis assure le tranchant de la lame par l’émouture. Il.elle réalise le manche dans des matériaux très divers tels corne, bois, ivoire, porcelaine, fibre de carbone… Il.elle effectue enfin les opérations de montage et de finition.
Couturier.ière
L’art du.de la couturier.ière consiste à interpréter l’idée d’un vêtement puis à le réaliser d’aplomb et sur mesure. Maillon indispensable dans la chaîne de création d’une collection, le.la couturier.ière effectue et/ou supervise les différentes étapes de travail nécessaires entre le croquis et le prototype d’une pièce.
Décorateur.trice-accessoiriste de costumes
Utilisant diverses techniques telles que la taille, le modelage, le moulage, la couture ou la peinture, le.la décorateur.trice-accessoiriste de costumes réalise les objets destinés au décor et aux costumes d’une production artistique.
Découpeur.euse sur papier
Le.la découpeur.euse sur papier ou/et le.la fabricant.e d’objets en papier et/ou carton manipule, transforme et modèle la matière pour lui donner du volume. Dans sa palette de savoir-faire, plusieurs techniques sont à sa disposition : pliage, découpage, collage, couture ou tressage.
Doreur.euse
Sur un bois nettoyé et encollé, le.la doreur.euse applique le gros blanc, amalgame poncé une fois sec. Il.elle dépose alors l’assiette à dorer qui va recevoir la feuille d’or. La colle à mater liera toutes les couches. Le brunissage effectué à l’agate permet de révéler tout le brillant de l’or.
Ebéniste
L’ébéniste conçoit et réalise des meubles d’agencement, des meubles de style ou de création, à l’unité ou en petite série. Traditionnellement attaché au travail du bois, notamment d’essences rares et précieuses, le métier s’ouvre à l’utilisation de tous types de matériaux : corian, textile, métal, verre…
Facteur.trice de pianos
Le.la facteur.trice de pianos est maître de trois spécialités. Celle du bois, du métal et de la mécanique. Pour la fabrication des pianos neufs, les étapes sont confiées à chaque spécialiste mais, en restauration, l’artisan.e doit toutes les maîtriser, y compris l’harmonisation et l’accordage.
Feutrier.ière
À partir de laine cardée ou peignée qu’il.elle répartit, humidifie et savonne manuellement, le.la feutrier.ière permet aux fibres de laine de s’amalgamer afin de créer un feutre, textile non tissé. Un processus qui peut prendre plusieurs jours afin d’obtenir une matière solide, dense et/ou légère suivant le résultat recherché.
Gainier.ière
Le.la gainier.ière fabrique des gaines, écrins, fourreaux, socles, coffrets, articles de bureau. Il.elle utilise des fûts (bois ou carcasse) ou des supports en carton ou en plastique et les recouvre de cuir, de papier ou de simili cuir.
Graveur.euse
Le.la graveur.euse entame le métal avec différents outils : burin, échoppe ou pointe sèche. En creusant des traits plus ou moins profonds, il.elle élabore un motif décoratif et des effets de surface, ou grave des caractères typographiques.
Horloger.ère
L’horloger.ère conçoit, fabrique et répare montres, pendules, horloges et réveils. Il.elle peut solliciter d’autres professionnel.le.s pour le décor des pièces ou la réalisation des boîtes : bijoutier.ière, émailleur.euse, marbrier.ière, ébéniste, bronzier.ière, marqueteur.euse, etc.
Lustrier.ière
Le.la lustrier.ière s’illustre dans trois domaines : la restauration, la réédition de modèles anciens ou la création. Il.elle propose des copies de style ou des pièces contemporaines qui mettent en œuvre une grande diversité de matériaux : bronze, fer, cristal, papier, tissu, végétaux, verre, céramique, bois, résine synthétique.
Joaillier.ière
Le.la joaillier.ière réalise des bijoux ornés de pierres précieuses ou fines. Il.elle prévoit l’emplacement au sein duquel la pierre sera mise en valeur, perce la monture puis procède au fraisage afin d’accueillir la pierre.
Luthier.ière
Le.la luthier.ière et/ou restaurateur.trice d’instruments à cordes frottées crée et restaure violons, altos, violoncelles, contrebasses, violes de gambe. À l’aide de rabots, de gouges et de canifs, il.elle travaille le bois d’érable pour la tête, le fond et les éclisses ; l’épicéa pour la table d’harmonie et l’âme ; l’ébène pour la touche et les chevilles. Il.elle utilise un vernis pour la finition.
Maquettiste
Le.la maquettiste réalise des modèles réduits en trois dimensions pour l’industrie, le design, l’architecture, l’urbanisme ou la scénographie. Il.elle a recours à des techniques diverses : tournage, thermoformage, moulage, peinture, assemblage, et à de nombreux matériaux : bois, carton, plâtre, argile, métal, résine.
Maroquinier.ière
Le.la maroquinier.ière produit des articles usuels et de luxe. Il.elle utilise des cuirs souples, des petites peaux et des accessoires tels que tissu, lamés et matériaux fantaisie. Il.elle réalise les objets par coupe, couture, collage, contrecollage et rembordage.
Menuisier.ière
Avec du bois massif, le.la menuisier.ière réalise portes, fenêtres, volets, lambris. Il.elle anticipe les déformations du bois en ajustant les pièces par embrèvement, un assemblage figé par des chevilles. Il.elle intervient en création sur des réalisations sur mesure ou dans le cadre de la restauration du patrimoine.
Peintre décorateur.trice
Le.la peintre en décor œuvre principalement dans les secteurs de la décoration intérieure et du décor de spectacle. Il.elle marie techniques et matières pour réaliser trompe-l’œil, patines, panoramiques… in situ ou sur toile..
Relieur.euse
Reliure classique ou contemporaine, le.la relieur.euse habille le livre en fonction de son usage futur. Il.elle assemble les cahiers par couture et les recouvre de plats cartonnés parfois ornés de cuirs, de papier et titrés à l’or.
Sculpteur sur bois
Le.la sculpteur.euse sur bois taille le bois afin de faire naître des motifs ou des formes. Il.elle peut réaliser des sculptures en bas-reliefs plus ou moins profonds ou des sculptures en ronde-bosse en trois dimensions. Il.elle peut être amené.e à intégrer dans ses œuvres d’autres matériaux que le bois.
Sellier.ière
*Le métier de sellier.ière peut se diviser en deux branches principales : Le.la sellier.ière-harnacheur.euse réalise toutes les pièces en cuir indispensables à la conduite d’un attelage et à l’équipement d’un cheval, et le.la sellier.ière-maroquinier.ière fabrique des articles tels que portefeuilles, sacs à main, ceintures, de « façon sellier ».

*cette définition est adaptée de celles de l'INMA concernant les métiers de sellier.ière-harnacheur.euse et de sellier.ière-maroquinier.ière
Sérigraphe
À partir d’un dessin reproduit sur un cadre tendu de nylon servant de pochoir, le.la sérigraphe applique et racle la peinture pour permettre le transfert du motif sur la pièce textile.
Sertisseur.euse
Le.la sertisseur.euse enchâsse les pierres précieuses dans un étau de bois, la « poignée », et les protège par une couche de cire chaude. Il.elle détermine ensuite le type de sertissage le plus adapté : serti à griffes, serti clos, serti à grains ou serti rail.
Scénographe
*Le.la scénographe crée l'atmosphère d'un film ou d'une pièce de théâtre. Il.elle conçoit et adapte les décors d'une scène de théâtre d'opéra ou d'un plateau de tournage en tenant compte des contraintes techniques et financières. Artiste complet.ète, il.elle dispose de connaissances étendues, notamment en histoire de l'art, architecture, design et peinture.

*Exceptionnellement, cette définition est tirée du site orientation.ch
Staffeur.euse - stucateur.euse
Les réalisations du.de la staffeur.euse - stucateur.euse sont ornementales (moulures, faux-plafonds…) ou fonctionnelles (améliorations thermiques, acoustiques…). Il.elle travaille un mélange de plâtre, le staff, ou un enduit imitant le marbre et la pierre, le stuc, en atelier puis sur les chantiers.
Tailleur.euse
L’art du.de la tailleur.euse consiste à réaliser entièrement à la main des vêtements emblématiques du vestiaire masculin : costumes composés d’un veston, d’un pantalon et éventuellement d’un gilet, smokings, manteaux, etc. Il.elle peut également réaliser des tailleurs pour dames.
Tapissier.ière
Le.la tapissier.ière d’ameublement et/ou tapissier.ière décorateur.trice façonne des étoffes pour réaliser des décors textile dans les espaces intérieurs. Il.elle fabrique et pose des tentures, des voilages, des rideaux et des coussins. Il.elle est aussi spécialisé.e dans la réalisation de garnitures de sièges anciens ou contemporains qu’il.elle recouvre ensuite d’une étoffe.
Taxidermiste
Le.la taxidermiste monte la peau tannée d’un animal sur un moule sur lequel est vissé le scalpe, les cornes ou les bois. Le.la sculpteur.trice animalier.ière taxidermiste conserve le crâne véritable du sujet et sculpte en mousse polyuréthane le corps de l’animal qu’il.elle recouvre de la peau tannée.
Tourneur.euse sur bois
À l’aide d’un tour, le.la tourneur.euse sur bois façonne la matière en la creusant et en l’affinant pour en extraire des pièces aussi diverses que variées telles que plateaux, sculptures, toupies, boîtes... Il.elle œuvre dans les domaines du mobilier, de la décoration intérieure, de la tabletterie, du luminaire ou encore de la facture instrumentale.
Typographe
Le.la typographe compose un ensemble de caractères qu’il insère dans un châssis appelé forme typographique, en vue de son impression sur papier. Celle-ci est ensuite encrée puis placée sous presse.
Image

Métiers d’Art Genève

pa : emmenegger – compétences – conseils
6a, route du Grand-Lancy – 1227 Les Acacias – Genève

+41 22 789 91 90
contact@metiersdart-geneve.ch

Les acteurs qui s’engagent pour les savoir-faire de proximité

Image
Image
Image
Image
Image
Image